Selon le groupe AFR, le contrat AEF améliore la prise en charge financière des formations

Fafsea Fafsea - il y a 1 mois

Le Fafsea a interviewé Jérôme Le Pottier, président des entreprises AFR (87 salariés), et Véronique Vidal, responsable administrative des sites du département 47 et responsable formation, sur l’intérêt du contrat AEF proposé par le Fafsea. Retour d’expérience.

Jérôme Le Pottier : Nous sommes spécialisés dans la production de poussins reproducteurs. Les crises de la grippe aviaire ont démarré en novembre 2015 et l’épizootie a durée deux années.

Elle a été particulièrement difficile pour les exportateurs avicoles et notamment pour notre entreprise. Nous avons été en mesure de surmonter cet épisode en combinant les aides directes de l’Etat, les plans de formation soutenus par le Fafsea et le Conseil Régional et la mise en place d’un accord d’entreprise de type « maintien de l’emploi ».  

 

En 2017, du fait de la baisse d’activité liées aux réticences de nombreux pays à recevoir des poussins de France, les salariés étaient largement sous occupés. Nous en avons profité pour intensifier le plus possible la formation.  

Déjà en 2016, la formation professionnelle avait permis de minimiser le recours au chômage partiel.

 

 

Véronique VIDAL : En charge de la formation des entreprises AFR, j’ai contacté ma conseillère formation du Fafsea en lui faisant part de nos besoins. Elle m’a aidée à trouver les solutions adaptées.

Trente-trois départs en formation ont eu lieu, soit en intra soit directement dans le centre de formation. En effet, dans le cadre du dispositif grippe aviaire, nous avons bénéficié notamment de fonds spécifiques alloués aux entreprises touchées par la crise. Ces fonds étaient plus importants que les années habituelles, jusqu’à 100 % TTC des coûts pédagogiques.

Le Conseil Régional a financé 25% des coûts pédagogiques HT sur certaines actions, le Fafsea a réglé les 75% restants.

 

En 2017, nous avons renouvelé notre contrat AEF avec le Fafsea. Ce contrat permet d’améliorer grandement la prise en charge des formations.

Le Fafsea s’est occupé du montage en ingénierie de dispositifs de formation professionnelle, et d’une partie de l’administratif. 

De mon côté j’ai géré les conventions et les convocations de mes salariés aux formations.

La recherche et le choix des organismes de formation ont été faits en commun. Je trouve intéressant de travailler en proximité avec la conseillère formation du Fafsea qui est sur le terrain pour informer et accompagner les entreprises.

 

Tout ceci nous a permis de former des salariés aux formations réglementaires bien sûr, mais aussi de renforcer des connaissances en prévention des risques professionnels pour consolider par exemple les compétences de nos formateurs internes au groupe AFR. Le responsable qualité et le responsable de la biosécurité ont ainsi été formés.

Certains salariés ont profité de formations sur les automates programmables, d’autres sur les échafaudages roulants pour bien utiliser les normes de sécurité ou encore à la sécurité dans les installations de gaz au sein des industries et du tertiaire. Comme nous exportons la quasi-totalité de notre production, certains de nos salariés ont passé le BULATS pendant le temps de travail pour améliorer leur anglais avec le dispositif du CPF. 

 

© AFR

Nous contacter
Partager Viadeo Partager