Reconversion : la réunionnaise qui manie les chevaux pour murmurer à l’oreille des humains

Fafsea Fafsea - il y a 5 mois

Un exemple de reconversion progressive grâce au CEP (conseil en évolution professionnelle) à travers l'exemple de cette jeune réunionnaise reconvertie à l'équi-coaching, dite pratique de développement personnel guidé par le cheval. La seule à pratiquer cette activité à l'Ile de la Réunion.

Depuis 12 ans, je suis responsable du service hybridation chez eRcane, 80 salariés. J’y réalise des croisements de la canne à sucre à des fins de création/sélection variétale. Après un certain nombre d'années à acquérir des compétences techniques très poussées, j'ai eu le sentiment d'avoir fait le tour de mon poste. D'autre part, je ne voyais pas d’évolution professionnelle possible et attractive pour moi dans cette voie. J’en ai parlé à une collègue qui m’a orientée vers le service RH puis vers le Fafsea.

 

Le Fafsea m’a conseillé de suivre un Conseil en Evolution Professionnelle pour trouver ma nouvelle voie puis voir si une formation professionnelle était nécessaire. Cette étape, semblable à un mini-bilan de compétences, a duré 6 séances et a précédé ma formation de reconversion. Il se trouve que j’aime les chevaux. Or, depuis 15 ans que je vis à La Réunion, je n’avais plus pratiqué l’équitation, jusqu’au jour où j’ai eu à nouveau le déclic. Je ne souhaitais pas me reconvertir en monitrice d’équitation.

 

L’idée m’est venue de me former à l’équi-coaching pour pratiquer le développement personnel guidé par le cheval. Cette technique comportementale venue des Etats-Unis me permet d’allier ma passion pour le cheval avec la découverte de soi et des autres, pour les amener à dépasser leur limites, leurs peurs, pour évoluer. Le cheval, de par son histoire, est un animal habitué et enclin à être en interaction avec l’homme. Etant une proie à l'état sauvage, il est sans cesse à l'écoute de son environnement, compétence indispensable pour sa survie. Grâce à des méthodes appropriées et à des exercices spécifiques, à travers lui on peut détecter des problématiques, des incohérences chez les humains et amener ces derniers à se poser les bonnes questions sur eux-mêmes. Le cheval sert de miroir des émotions. En effet il est capable de détecter les véritables émotions ressenties par les humains (par exemple de la peur sous un masque de détente) et son comportement reflètera ces émotions. Le retour du cheval est toujours encourageant, transparent, immédiat, juste et bienveillant. Il ne manipule pas les humains.

Mon projet est de mettre mes nouvelles compétences au service des personnes en situation de stress, en désir de se recentrer sur leur vocation profonde, de reprendre leur vie en main, ou par exemple de me mettre au service de publics fragiles porteurs de handicap, incarcérés...

L’équi-coaching est une discipline qui se développe en métropole mais qui reste très peu connue à La Réunion, où je suis devenue paraît-il la première praticienne de cette spécialité.

 

Lors du CEP, on a recherché un centre de formation spécialisé à l’Ile de la Réunion. N’en ayant pas trouvé, je me suis orientée vers le centre Visionpure dans le Val d’Oise qui dispense en 32 jours et quatre modules, la formation “praticien visionpure, développement personnel guidé par le cheval”. Ma conseillère CEP m’a permis de monter correctement mon dossier de Congé Individuel de Formation (CIF), si bien que j’ai obtenu du Fafsea le financement de la formation. Je précise que j’ai moi-même payé les frais de transport en métropole. La formation que j’ai commencée en avril 2017 a été un vrai coup de coeur. De retour à La Réunion, j’ai réalisé avec succès la dizaine de séances d’équi-coaching obligatoires pour pouvoir être certifiée et avoir le droit d’exercer.

 

Pour réaliser ma reconversion, ma conseillère m’avait conseillé de me mettre à temps partiel. J’ai donc négocié de travailler à 80% avec mon employeur d’origine, qui m'accompagne dans ce projet de reconversion progressive. Sur mon temps libre, j’ai ouvert mon auto-entreprise, souscrit à une assurance, conçu mon site internet et créé une page facebook. Je propose désormais des séances au club hippique ty Marc’h à Sainte Marie, l’un des 30 centres hippiques de La Réunion. Ce nouveau projet professionnel m’aide à me remotiver pour mon métier habituel et mon travail de tous les jours. Je me donne un an pour réaliser ce projet motivant d’equi-coaching qui, je l’espère, prendra son essor.

 

www.pursens-equicoach.com

 

Nous contacter
Partager Viadeo Partager