Le Fafsea s’engage dans l’insertion par l’activité économique (IAE)

Fafsea Fafsea - il y a 6 mois

Lundi 28 mai, le Fafsea et six autres OPCA ont signé un accord-cadre de 200 millions d’euros pour la formation des salariés de l’insertion par l’activité économique (IAE), avec la Ministre du travail et les acteurs du secteur de l’IAE.

Cet accord, qui mobilise le plan d’investissement dans les compétences (PIC), vise à renforcer les efforts des différents acteurs de l’IAE pour faciliter le financement et l’accès à la formation des salariés en insertion. Une enveloppe de 200 millions d’euros est allouée par l’État pour la période 2018-2024 : 20 millions d’euros en 2018, puis un minimum de 40 millions d’euros par an jusqu’à 2024. Selon l’accord, deux actions sont soutenues :

  • des actions de formation à destination des salariés en parcours d’insertion ;
  • des actions de soutien à l’ingénierie des projets de formation et à l’évaluation notamment via le suivi de parcours.

L’ambition du PIC, mis en œuvre à partir de 2018, est de proposer un accès à la formation à ceux qui en ont le plus besoin. L’objectif est de former, d’ici 2024 un million de chômeurs peu qualifiés et un million de jeunes décrocheurs.

Ces fonds alloués par l’Etat interviennent en cofinancements avec les OPCA concernés.

Par ailleurs, les OPCA sont chargés de mettre en œuvre les dispositions de financement et d’accès à la formation des salariés en insertion. Et la mise en œuvre de l’accord est piloté par les Direccte régionales, qui valident les plans d’actions élaborés par les OPCA.

 

L’IAE en chiffres

Les structures de l’insertion par l’activité économique (SIAE) étaient, fin 2017, au nombre de 3 881 : 702 associations intermédiaires (AI), 271 entreprises de travail temporaires d’insertions (ETTI), 1 969 ateliers et chantiers d’insertions (ACI) et 939 entreprises d’insertion (EI). 

Le secteur de l’insertion par l’activité économique (IAE) représente 137 000 salariés.

 

© Crédit photo : Fafsea. Christiane Lefeuvre, présidente du Fafsea et Jonathan Emsellem, directeur général du Fafsea.

Source : Communiqué de presse de Muriel Pénicaud

Nous contacter
Partager Viadeo Partager