La formation comme pilier de la transformation industrielle d’Oenoalliance

Fafsea Fafsea - il y a 11 mois

Directeur d’Oenolliance pendant près de 9 ans, Lionel Chol, (actuel directeur de Castel et président de l’Union des maisons de vins de bordeaux), revient sur la politique de formation menée par l’entreprise négociante de vin de Bordeaux, filiale du groupe Castel.

Quelle a été la poltique de formation d’Oenoalliance ces dernières années ?

Oenoalliance a dû relever de nouveaux défis. C’est toute la stratégie industrielle de l’entreprise qu’il a fallu revoir pour rester compétitif en s’adaptant aux évolutions fortes et rapides du contexte. Nous nous sommes rapidement fixés trois axes d’amélioration : la montée en compétences de conduite et l’adaptation de nos 3 lignes d’embouteillage, l’élargissement de nos connaissances aux vins effervescents et la mise en place d’une démarche RSE. Nous avons beaucoup misé sur le déploiement d’un management agile* pour répondre au mieux à nos objectifs et créer une vraie adéquation entre ce management opérationnel et collaboratif et l’évolution stratégique de notre entreprise. La formation s’est retrouvée être un outil capital pour atteindre nos objectifs. 

En quoi le Fafsea vous a-t-il accompagné ?

Le Fafsea nous a soutenu tous le long de cette démarche de progrès qui a duré plus de 4 ans. La moitié des 50 collaborateurs d’Oenoalliance ont été formés lors de cette période, dont 10 salariés clés qui ont suivi des formations longues, parfois sur plusieurs mois. Au-delà d’un simple financement, le Fafsea a su nous conseiller et répondre à nos besoins et à nos exigences croissantes. Il était là, en plus de notre cabinet formateur, pour nous orienter dans notre processus de transformation. Dans notre domaine qui est très concurrentiel, nous avons particulièrement apprécié l’écoute de notre conseiller formateur qui était même intégré dans nos groupes de réflexion internes. Il nous a particulièrement soutenu dans notre démarche RSE. 


*Les principes généraux du management agile en quelques mots : anticipation, innovation, collaboration pour s’adapter en permanence au contexte par des équipes plus autonomes, une culture collaborative, une flexibilité accrue, des cycles de décision/action plus courts pour adapter son comportement et son offre aux besoins des clients. L’introduction de l’agilité induit un changement fort dans l’organisation de l’entreprise. 

Nous contacter
Partager Viadeo Partager