Formation à la qualité de la récolte des betteraves

Fafsea Fafsea - il y a 2 mois

Les Entrepreneurs Des Territoires Hauts-de-France (EDT) ont organisé une formation directement sur un chantier d’arrachage afin de répondre aux exigences d’une nouvelle politique d’achat des betteraves.

Mercredi 5 septembre 2018, un vrombissement pouvait s’entendre près de Bapaume dans le Nord de la France. C’est le début de la saison d’arrachage des betteraves qui s’annonce. « Une saison qui se doit d’être rythmée par la qualité des chantiers de récolte » prévient Marine Dambrine, Déléguée Régionale des Entrepreneurs Des Territoires (EDT) Hauts de France.

Ces prestataires de services agricoles doivent impérativement faire respecter par leurs salariés les critères de la nouvelle politique d’achat des usines sucrières, plus exigeante. Ces sucreries sont en effet ouvertes et productives plus longtemps ce qui allonge la durée de campagne d’arrachage et de conservation des betteraves en silos (durée pouvant dorénavant atteindre les 45 jours !).  

Les conducteurs d’arracheuse doivent par conséquent être plus attentifs à la qualité des betteraves à récolter en amont de leur stockage et de leur transformation.

 

Le Fafsea accompagne cette évolution qualitative en finançant une première session de formation d’adaptation des réglages des engins d’arrachage pour les conducteurs salariés de ces entrepreneurs des territoires. Un stage interentreprises d’une journée s’est ainsi déroulé, en partenariat avec la CGB Hauts de France et l’ITB, avec des apports théoriques le matin suivis d’une mise en pratique dans les champs.

Une véritable réussite, d’après les professionnels présents, qui s’explique autant par la qualité de l’accueil que par le prêt des locaux et des matériels betteraviers adaptés de la SARL Merlier Lequette à Grévillers (62).

Boris Ducornet est l’un des 19 stagiaires. Il a pu concrètement tester différents essais de réglage d’une arracheuse dont le confort de conduite est à notre époque étudié et apprécié au même titre que la performance ! « Nous devons limiter le plus possible la quantité de terre transportée » précise-t-il.  Il ajoute qu’il faut « être suffisamment attentif à l’ajustement de l’effeuilleuse de son arracheuse, à la décolleteuse, à la profondeur de l’arrachage et à une vitesse de conduite adaptée ».

Boris Ducornet doit en même temps veiller à la sécurisation de son chantier d’arrachage d’autant plus qu’il ne faut pas déposer n’importe où dans le champ son tas de betteraves récoltées. Il rappelle également son rôle prépondérant dans la communication régulière qu’il doit avoir avec son commanditaire. « Une bonne remontée d’informations au bon moment nous permet d’apporter un traitement différencié de la parcelle » illustre-t-il en prenant comme exemple l’isolement sur le champ d’un lot de betteraves de moindre qualité décidé par le client averti à temps par téléphone.

Blandine Henocque, conseillère formation Fafsea, annonce en le rejoignant lors de l’évaluation du stage qu’il y aura d’autres sessions de formation à caler rapidement. « Compte tenu de la forte demande qui s’est exprimée chez les entrepreneurs concernés par cette bonne gestion de chantiers d’arrachage et étant donné l’importance stratégique que représente la récolte pour la filière betterave » complète-t-elle.

 

Durant ce stage, les nombreux participants ont, en résumé, davantage pris conscience de leur niveau de responsabilité sur la qualité externe des betteraves (effeuillage et scalpage, peu de tare terre, peu de betteraves cassées ou blessées par exemple).

Et leurs bonnes pratiques auront un réel impact sur la qualité interne des betteraves (richesse en sucre, maladies de la racine) et plus généralement sur la performance économique de la culture de la betterave.

« Sans oublier les effets positifs sur le plan environnemental suite à la sensibilisation des collaborateurs durant ce stage aux conséquences du tassement des sols et aux enjeux de la rotation des cultures » conclut Marine Dambrine.

 

 

©Fafsea/BH

Nous contacter
Partager Viadeo Partager