Agriculture & « contrat de solutions »

Fafsea Fafsea - il y a 11 jours

Le « contrat de solutions » est une alternative constructive pour éviter les impasses techniques et économiques autour de l'usage des produits phytopharmaceutiques et pour se diriger vers une agriculture durable. Le Fafsea est associé à une quarantaine d’autres partenaires agricoles pour adopter, avec vous, une démarche constructive durable face aux enjeux liés à ces produits. Nous vous invitons à prendre connaissance de la démarche, à regarder une courte vidéo de présentation du contrat de solutions et à revenir vers nos services ou l'un des 40 partenaires associés à la démarche.

Mis à jour le 5 novembre 2018

Le contrat de solutions consiste à répondre de la meilleure façon possible aux attentes des citoyens et des consommateurs en matière d’alimentation saine, sure et durable.

Dans ce cadre, nous voulons identifier et déployer les solutions vertueuses de protection des cultures qui garantissent tant la productivité, la compétitivité et la pérennité des exploitations agricoles, que le respect de l’environnement et de la santé.

Les actions menées depuis de nombreuses années par les agriculteurs, les filières et les acteurs de la recherche et du développement ont déjà contribué à des améliorations sensibles de l’usage des produits phytosanitaires.

L’objectif est d’amplifier et d’accélérer ces actions et d’intégrer les innovations combinées proposées par la recherche et le développement, la technologie, l’agronomie, les démarches de filière, le conseil et la formation, tout en continuant à assurer un haut niveau de sécurité alimentaire pour nos concitoyens.

Le contrat de solutions porte sur l’ensemble des leviers qui permettront de réduire l’utilisation et l’impact des produits phytosanitaires :


• Pratiques agronomiques
• Amélioration des plantes
• Agriculture numérique
• Robotique et agroéquipement
• Biocontrôle
• Produits de protection des plantes innovants
• Démarches de filière et de territoire
• Conseil, formation et diffusion

Ensemble, nous avons identifié plus de 300 solutions durables, existantes ou d’avenir, ainsi que les freins à lever et les conditions de réussite pour favoriser leur déploiement.

Ce premier contrat comporte 36 solutions. Pour celles-ci, les partenaires ont estimé le coût ou le gain pour les agriculteurs, évalué la réduction possible d’utilisation et/ou d’impact et apprécié leur déploiement actuel et futur. Ils ont ensuite listé les freins à lever, les conditions de réussite pour le déploiement et les acteurs à mobiliser et un indicateur de déploiement spécifique. Les différents partenaires ont ensuite défini les engagements à tenir et les demandes adressées aux pouvoirs publics pour accélérer le déploiement de ces premières solutions.

Lien vers le premier contrat de solutions, cliquer ici

Lien vers la vidéo : https://youtu.be/qM-W6DyOiaI

 

Retombée presse d'Actu environnement montrant l'engagement de la FNSEA et des autres partenaires  

https://www.actu-environnement.com/media/pdf/news-30043-contrat-solutions-organisations-agricoles.pdf


Article des Echos du 5 novembre 2018, cliquer ici : "En France l'usage des pesticides est reparti à la hausse en 2017"

Extrait :

"Soucieux de répondre à la demande du gouvernement et à la pression des consommateurs après l'échec des deux premiers plans écophyto, la FNSEA a lancé des groupes de travail sur le sujet voilà un an, en y associant une quarantaine d'organisations agricoles (instituts de recherche, interprofessions...). Cet été, ces groupes ont présenté 36 solutions pour réduire l'usage des pesticides, en s'appuyant sur la recherche variétale, la robotique (pour éviter le binage) ou le biocontrôle.

Ils ont établi des fiches sur les coûts et les gains pour les agriculteurs, ainsi que sur les freins à lever. L'idée est de faire état de nouvelles pistes de solutions tous les six mois. Mais il faudra être patient. Voilà un an, la FNSEA avait estimé qu'il faudrait cinq ans pour mettre en oeuvre de vraies alternatives... Les Français accepteront-ils d'attendre aussi longtemps ?"


 

© DR/FAFSEA


Nous contacter
Partager Viadeo Partager